Gelée de coings : recette facile

Une gelée de coings exquise réalisée avec 3 ingrédients seulement : fruit, sucre et eau. De saveur douce et onctueuse, c’est délicieux sur une tranche de pain grillé, biscotte crêpes ou gaufres. La gelée de coings est simple à préparer, c’est d’ailleurs l’un des moyens les plus simples pour conserver le fruit.

Gelée de coings : recette facile

Gelée de coings recette maison facile

La gelée de coings c’est toute mon enfance ! Une confiture aux parfums irrésistibles, nous avons l’habitude de préparer des Tajines au coing, un beau mariage de saveurs méditerranéennes. Aussi de la pâte de coings ou encore de la confiture.

Le coing est un fruit  qui s’est installé progressivement en Afrique du Nord et qui a vu le jour en Asie. Il est riche en pectine, de couleur jaune grumeleux ressemblant à une poire difformée, dont la chair nous rappelle une pomme dure. Le coing cru n’est pas comestible, mais une fois cuit, il donne un jus délicatement aromatique avec une jolie couleur. Il peut aussi être considéré comme un légume et saura apporter une jolie touche de sucré-salé à votre tajine d’agneau.

Cette gelée de coings est une recette facile à préparer. Ce qui est intéressant avec le coing est que c’est un fruit économique, et comme dirait le proverbe rien ne se jette tout se transforme, après avoir retiré la pulpe, faites-en de la pâte de coings. Vous obtiendrez de délicieuses saveurs de roses et de pommes.

Je ne me prends pas trop la tête à éplucher les coings !!. Je coupe le fruit en quartier et je verse le tout dans la bassine à confiture. Les pépins serviront à gélifier la confiture de coings. Vous pouvez, comme me la recommandé Zika, éplucher les coings et placer la peau ainsi que le coeur et les pépins dans de la gaze. Ainsi, il vous sera plus facile de les retirer en fin de cuisson.

Ma gelée n’était pas très épaisse, mais c’est comme ça que je la préfère !. Vous pouvez la laisser cuire plus longtemps, et elle n’en sera que meilleure.

Gelée de coings : recette facile
Gelée de coings : recette facile

Généralement je déguste la gelée ou la confiture sur une tranche de pain ou des toasts au petit-déjeuner. J’aime aussi fourrer des muffins, garnir des sablés, utiliser la gelée comme glaçage de gâteau ou fourrer un gâteau à étage style layer cake.

Il n’y a pas que dans des recettes sucrées, vous pouvez utiliser la gelée de coing pour enrober des tranches de viande avant de les rôtir.

N’hésitez pas a servir la gelée avec un plateau de fromages pour un brunch et pourquoi pas a tartiner du fromage cuit au four.

source : tirée du livre de Lamia

Bon A Savoir :

  • La gelée de coing contient une quantité de sucre égale au jus de cuisson.
  • La cuisson de la gelée dure environ 15 -20 minutes.
  • Le liquide doit mijoter tranquillement jusqu’à ce qu’il soit au stade de prise de gelée.
  • Les coings sont naturellement riches en pectine. Vous n’aurez donc pas besoin d’ajouter de pectine ou d’utiliser du sucre de confiture pour obtenir une bonne gelée.
  • Pour savoir si la gelée est prête à être versée dans les pots à confiture, faites couler la valeur d’une cuillère à café sur une assiette. Puis laissez refroidir. Passez ensuite le doigt sur la gelée qui doit laisser une ligne. Cela signifie qu’elle est prête. Dans le cas contraire, poursuivez la cuisson.

Combien de temps faut-il pour que la gelée prenne :

  • Tout d’abord, écumez pendant la cuisson afin que la gelée reste claire. Ensuite, testez à l’aide d’une assiette glacée en déposant une cuillère à café et laissez quelques secondes. Puis poussez la gelée avec votre ongle. S elle se plisse. c’est qu’elle est prête. Dans le cas contraire poursuivez la cuisson.
  • On peut aussi utiliser un thermomètre qui affichera 105 C.

Bon A Savoir :

Vous pouvez utiliser des variations de saveur, parfois j’aime ajouter de la vanille, ou encore faire un mélange de coing et de pommes.

Parfumez votre gelée de géranium pendant la cuisson qui apporte une belle touche florale.

Comment préparer la gelée de coings maison :

  1. Pour commencer, rincez, essuyez et épluchez les coings (ne pas jeter la peau). Retirez le coeur et les pépins.
  2. Placez ensuite la peau, les pépins et le coeur dans de la gaze.
  3. Déposez la pulpe de coings ainsi que la gaze dans une bassine à confiture ou une casserole. Couvrez avec 2 Litres d’eau.
  4. Faites cuire à feu vif jusqu’à ce que les quartiers soient tendres (testez en enfonçant une lame de couteau).
  5. Retirez du feu en réservant l’eau de cuisson puis égouttez la pulpe dans de la mousseline pour en extraire le maximum de jus.
  6. Essorez la mousseline qui contient la peau au maximum afin d’en extraire le jus.
  7. Laissez égoutter plusieurs heures la pulpe ou toute une nuit.
  8. Ensuite, pesez le jus ainsi que l’eau de cuisson et ajoutez le même poids en sucre.
  9. Faites cuire dans une bassine à confiture (ou une casserole) jusqu’à ce que la gelée soit prise.
  10. Et enfin, versez dans des pots stérilisés. La gelée continuera à prendre en refroidissant.
Gelée de coings recette facile
Recette Gelée de coings

Comment conserver la gelée :

Retournez le pot lorsque la gelée est encore chaude afin d’éviter qu’il y ait un espace vide au fond du pot.

Conversez les pots dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.

Une fois le pot entamé, conservez-le au réfrigérateur jusqu’à 10 mois.

Pour apporter plus de saveur à votre gelée, vous pouvez ajouter de :

L’anis étoilé pour une touche de réglisse.

L’eau de rose pour une saveur orientale.

La vanille pour une saveur réconfortante.

Gelée de coings : recette facile

Auteur : Samar
Une gelée de coings exquise réalisée avec 2 ingrédients seulement : fruit, sucre. De saveur douce et onctueuse, elle est délicieuse sur une tranche de pain ou encore avec des crêpes. La gelée de coings est simple à préparer !. C'est d'ailleurs l'un des moyens les plus simples pour conserver le fruit.
5 de 5 évaluations
Temps de préparation 5 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 35 minutes
Type de plat Confiture gelee
Cuisine algerienne
Portions 1

Ingrédients
  

  • 1 kg coings
  • 2 L eau
  • Sucre quantité égale au jus récupéré après cuisson

Instructions
 

  • Rincer et essuyer les coings. Éplucher les coings (ne pas jeter la peau). Retirer le coeur et les pépins.
  • Placer la peau, les pépins et le coeur dans de la mousseline.
  • Placer la pulpe de coings ainsi que la mousseline dans une bassine a confiture ou une casserole, couvrir dans 2 Litres d'eau.
  • Faire cuire a feu vif jusqu’à ce que les quartiers soient tendre (enfoncer une lame de couteau).
  • Retirer du feu réserver l'eau de cuisson et égoutter la pulpe dans de la mousseline pour en extraire le maximum de jus.
  • Essorer la mousseline qui contient la peau au maximum afin d'en extraire le jus.
  • Laisser égoutter plusieurs heures la pulpe ou toute une nuit.
  • Peser le jus ainsi que l'eau de cuisson et ajouter le même poids en sucre.
  • Faire cuire dans une bassine à confiture ou une casserole jusqu’à ce que la gelée soit prise.
  • Verser dans des pots stérilisés la gelée continuera a prendre en refroidissant.
Vous avez testé la recette ?Mentionnez @mes_inspirations_culinaires ou taguez #mesinspirationsculinaires!

petit-dejeuner, confiture, algerie, cuisine-accessible, confiture-de-coing, fruits, brunch

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de voter




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

33 commentaires

  1. 5 stars
    humm une grosse cuillère de cette savoureuse gelée de coings sur une belle tranche de pain grillé 😊que demande le peuple

  2. 5 stars
    je préfère la gelée à la confiture. ta recette est à essayer. dommage que tu sois aussi loin pour t envoyer quelques kilos de coings

  3. 5 stars
    Moi aussi ça me rappelle mon enfance et bizarrement maintenant, les gens qui ont la chance d’avoir des cognassiers, ne ramassent plus les coings, j’en trouve rarement chez le Primeur local, ni à l’Hyper, c’est bizarre ! J’en ai fait une fois il ya 5 ans, la recette de ma grand-mère et elle était plus orangée ! Plus cuite mais comme toi j’aime quand c’est un peu liquide… 😉 Pas trop mais pas épais non plus ! Gros bisous 🙂

    1. Oui voila plus foncee quand on cuit plus longtemps j’aurais pu prolonger un peu la cuisson j’aurais obtenu cette couleur mais la consistance etait bonne quand meme ca tient sur une tranche de pain hihihi. Ecoute j’en trouve rarement je dirais tres rarement et en plus ca se vend a l’unite a un prix tssss
      grosse bise

  4. J’ai gardé ta recette de la pâte de coings je vais ajouter celle-ci dans mes favoris, je voudrais essayer d’en faire pour Noël, car avant c’était mon papa qui nous en faisait et il nous a quitté, je ne savais pas trop la recette , la tienne est super et bien expliquée !!! merci Samar, bisous et bonne soirée!

  5. 5 stars
    Quelle est belle cette gelée de coing ! c’est vrai qu’elle aurait fait bonne figure sur cuisinons de saison, dommage !! Tu es vraiment une experte en confiture ma chère Samar tes réalisations sont toujours superbes !! je me régalereais chez toi. Gros bisous

    1. Ohhh ma chere Natt comme je suis contente c’est fou quand meme je pensais a toi il y a 3 jours et je vois ton post aujourd’hui
      grosse bise et a tres vite

  6. 5 stars
    Coucou Samar 🙂

    Ah, ben la voilà ta déliceuse gelée de coings !!! j’adore ça ! Je suis plutôt gelée que confiture, c’est un vrai délice ! J’imagine déjà les délicieuses tartines toastées qui pourraient accompagner ta délicieuse gelée 🙂

    Je suis attérée par le résultat des élections 🙁 🙁

    Bonne journée
    A très bientôt
    Gros bisous

    1. Et oui on ne s’y attendais pas du tout un choc mondiale je pense 🙁 en espérant que cela ne se répercute pas sur l’économie du pays et du monde aussi
      grosse bise

  7. une très jolie confiture reste plus qu’a faire une bonne brioche pour l’accompagner ici un temps glacial pluie toute la journée
    excellent après-midi

    1. coucou amel j’espere que tu vas bien ! ahh moi c’est le contraire loll la pate a coing etait plus foncee mais la gelee comme tu vois mais peut etre que ca depend si tu as prolonge la cuisson car plus tu prolonges et plus la couleur sera foncee comme je l’ai explique sur le blog ma gelee n’etait pas tres epaisse mais j’aime bien ainsi.