| |

Mtabbal libanais (caviar d’aubergine au Tahini)

Mutabbal ou Mtabbal libanais est un caviar d’aubergine et Tahine de texture soyeuse au goût fumé et parfumé à l’ail et au citron. Ce dip est souvent confondue avec le Baba Ghanouj. Une recette incroyablement savoureuse et authentique que nous adorons préparer à la maison !

Mtabbal libanais (caviar d'aubergine au Tahini)
Mtabbal libanais (caviar d’aubergine au Tahini)

Mtabbal libanais ou Mutabbal

Mutabbal est une recette très populaire du Moyen-Orient que je vous propose aujourd’hui prononcé Mutabbal. Un plat composé d’aubergines rôties, d’ail, de citron et de crème de sésame (tahini). C’est une recette très facile qui nous servons généralement en entrée avec du pain pita fraîchement cuit et considérée comme un Mezze.

Mon mari a apporté une légère modification en ajoutant de la viande  au centre du plat et qu’il découpe en tout petits morceaux et parfumé de citron et cumin. Le tout cuit à feu réduit ce qui lui donne un fondant absolument incroyable. Une astuce qu’il tient de son ami syrien.

 

La cuisine libanaise est riche en saveur et est connue pour sa sélection variée de dip et mezzé. On sert certains plats froids, et d’autres chauds. Entre autre vous avez Mtabbal libanais (متبل),  qui est une sorte de caviar ou crème d’aubergine au Tahini (ou tahineh). Il est composé d’une crème de sésame réduite en purée.

Si vous n’avez jamais goûté à ce plat, je vous  le conseille vivement. Une saveur d’aubergine très présente, avec une texture crémeuse, lisse et soyeuse. Mutabbal est plus léger que le Houmous libanais et un goût totalement différent de la recette traditionnelle du Baba ghanouj même si la texture s’en rapproche. Nous préparons souvent ce genre de recette simple et savoureuse. Et si comme nous, vous aimez la cuisine du Moyen-Orient je vous propose de consulter mon index de cuisine libanaise.

Mon mari prépare souvent le Mtabbal (ou baba ghanouj), c’est sa spécialité ! On aime accompagner ce dip de pain pita, un pur régal pour les amateurs de cuisine libanaise.

La recette est vraiment facile à préparer et ravira vos papilles ! A la maison on cuisine souvent libanais que ça soit le Houmous, falafel ou le pain pita

Servez ce Mutabbal arrosé d’huile d’olive et garni de graines de grenade c’est l’un de mes mezzé préféré dont l’ingrédient principal est l’aubergine et le Tahini.

Pour d’autres idées avec ce légume je vous propose l’index des meilleures recettes aux aubergines.

Bon A Savoir :

L’aubergine est rôtie au four. Mais si vous disposez d’une cuisinière à gaz, vous pouvez toutefois griller l’aubergine ce qui apporte une saveur particulière. Tout d’abord, vous devez rôtir l’aubergine en plaçant le légume directement sur le feu de la cuisinière en le retournant souvent jusqu’à ce que la pulpe soit tendre et la peau noire.

La peau se décolle facilement. A l’aide d’une cuillère retirez la pulpe, puis écrasez-la à la fourchette.

Mtabbal libanais (caviar d'aubergine au Tahini)
Moutabbal libanais ou crème d’aubergine au Tahini)

Comment faire le caviar d’aubergine ou Mtabbal libanais ?

  1. Pour commencer, coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur.
  2. Déposez ensuite à plat sur une plaque allant au four recouverte de papier aluminium.
  3. Enfournez à 190 C (375 F) jusqu’à ce que la peau soit molle au toucher (environ 25 min).
  4. Entre temps préparez la viande, en chauffant 2 c-a-soupe d’huile d’olive dans une poêle.
  5. Ajoutez ensuite l’oignon et laissez revenir quelques minutes jusqu’à ce que l’oignon soit translucide.
  6. Incorporez la gousse d’ail hachée puis faites revenir 1 minute.
  7. Ajoutez les morceaux de viandes et faites revenir en remuant jusqu’à ce qu’elle prenne une belle couleur.
  8. Diminuez ensuite le feu, puis couvrez la poêle et laissez cuire tranquillement.
  9. Quand l’eau s’évapore et que la viande est cuite et tendre, salez et poivrez.
  10. Arrosez de jus de citron, puis rectifiez l’assaisonnement. Parsemez de cumin et de persil ciselé et réservez.
  11. Grattez la pulpe d’aubergine dans une assiette. Puis écrasez-la avec une fourchette et arrosez de jus d’1/2 citron.
  12. Incorporez le Tahini ainsi que la gousse d’ail écrasée.
  13. Salez et saupoudrez de poivre de Cayenne. Mélangez bien le tout.
  14. Arrosez une seconde fois de jus de citron pour rectifier l’assaisonnement.
  15. Faites ensuite un puits au centre puis déposez la viande.
  16. Parsemez de cumin et de persil.
  17. Et enfin arrosez d’huile d’olive avant de servir.

Enjoy !

Mtabbal libanais (caviar d'aubergine au Tahini)
Recette crème d’aubergine au Tahineh

Mtabbal libanais (caviar d'aubergine au Tahini)

Auteur : Samar
4.89 de 9 évaluations
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 50 minutes
Type de plat Entree
Cuisine libanaise
Portions 4

Ingrédients
  

Pour Mtabbal

Pour la viande (si vous désirez la réaliser car c'est un ajout personnel) :

  • 300 g boeuf coupé en petit morceau
  • 1 gousse d'ail
  • 1/2 petit oignon
  • 1 c-a-soupe citron
  • 1 c-a-soupe persil
  • sel
  • poivre
  • cumin

Instructions
 

  • Commencer par couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur.
  • Déposer à plat sur une plaque allant au four recouverte de papier aluminium.
  • Faire cuire dans un four préchauffé à 190 C (375 F) jusqu’à ce que la peau soit molle au toucher (25 min environ).

Entre temps préparer la viande :

  • Chauffer 2 c-a-soupe d'huile d'olive dans une poêle.
  • Ajouter l'oignon et laisser revenir quelques minutes jusqu’à ce que l'oignon soit translucide.
  • Ajouter la gousse d'ail hachée et revenir 1 minute.
  • Ajouter les morceaux de viandes et faire revenir dans tous les sens jusqu’à ce qu'elle prenne une belle couleur.
  • Réduire le feu, couvrir la poêle et laisser cuire tranquillement.
  • Quand l'eau s’évapore et que la viande est cuire (devient tendre) ajouter le sel et poivre.
  • Arroser de jus de citron, rectifier l'assaisonnement. Parsemer de cumin et persil ciselé. Réserver.
  • Gratter la pulpe d'aubergine dans une assiette.
  • Écraser avec une fourchette et arroser de jus d'1/2 citron.
  • Incorporer le Tahini ainsi que la gousse d'ail écrasée.
  • Saler et saupoudrer de poivre de Cayenne. Mélanger bien le tout.
  • Arroser une seconde fois de jus de citron pour rectifier l'assaisonnement.
  • Faire un puits au centre et ajouter la viande.
  • Parsemer de cumin et de persil.
  • Arroser d'huile d'olive avant de servir.
Vous avez testé la recette ?Mentionnez @mes_inspirations_culinaires ou taguez #mesinspirationsculinaires!
Mtabbal libanais (caviar d'aubergine au Tahini)
Recette Baba ghanouj libanais

 cuisine-saine, algerie, mezzeliban, cuisine-facile, saladeamuse-bouche

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de voter




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

68 commentaires

  1. 4 stars
    Bonjour, c’edt très bien expliqué et c très bon, merci.. je ne sais pas comment rester abonnée à votre rubrique culinaire

    1. Bonjour Nadia
      Merci a vous pour votre gentil commentaire pour s’inscrire sur la droite il y a la newsletter il suffit de rajouter votre email adresse et ensuite confirmer le message que vous recevrez c’est important dans le cas contraire vous ne pouvez pas recevoir la newsletter. Si vous n’y arrivez pas tenez-moi au courant je vous inscrirez
      au plaisir de vous relire
      Samar

  2. Je ne connaissais pas du tout, mais j’adore les aubergines, et ça fait un petit moment que j’ai envie de tester le tahin. Je mets ta recette dans mes favoris
    Bisous

  3. 5 stars
    Coucou Samar 🙂

    C’est une bien belle assiette !! J’ai déjà eu l’occasion de goûter du mtabbal, que j’avais trouvé un peu amer d’ailleurs, mais avec ce petit rajout de viande je pense que ça passerai très bien !!!! lol
    Grâce à toi (et ton mari :-)) je fais de nouveau une belle découverte 🙂

    Bonne journée
    A très bientôt
    Gros bisous

    1. coucou Kathia
      ah s’il etait amer c’est que soit on y a mis trop de citron ou pas assez de tahini mon mari le reussi au top 🙂 je lui jette des fleurs hihih

  4. Bonjour Samar,

    J’adore le mtabal ou baba ghanouj. Comme le houmous, c’est un grand classique de la cuisine du Moyen Orient.
    Jolie présentation! Avec du pain pita yummmmy!! 🙂

    Bisous

  5. un plat que je ne connais pas mais qui doit être bien délicieux ici de la pluie mais des gelées sont annoncées jusqu’à moins 5
    Excellent après-midi

  6. 5 stars
    Avec la viande c’est top , j’aime beaucoup cette recette il faut vraiment que je l’essai , on adore les aubergines , merci à ton mari pour cette très belle recette, bisous Salima, très bonne soirée 😊

  7. foyer franco-libanais, cette année le repas de la St Sylvestre a donc été LIBANAIS (Mezze fait maison dont « Baba ganoush »(Moutabal en israelien) je pense qu’il faut respecter la recette originale donc la mélasse de grenade n’a pas sa place)Baba ganoush ou caviar d’aubergines au sésame (pour 4 personnes)

    2 aubergines moyennes (autour de 600 g)
    1 grosse cs de pâte de sésame (tahini) voir plus selon les goûts
    le jus d’un citron jaune fraîchement pressé
    1/2 gousse d’ail ou une entière
    huile d’olive vierge extra, graines de sésame
    sel

    1. Préchauffer le four à 200°C (gril). Laver, essuyer et couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur. À l’aide d’un couteau fendre la chair en formant un quadrillage. Poser sur une plaque de cuisson recouvert de papier cuisson (on peut aussi jouter un peu d’huile et une pincée de sel) et cuire 30 minutes environ, le temps que la chair colore flétrisse et se détache facilement de la la peau.
    2. Passer au mixeur avec la pâte de sésame, le citron, l’ail et une pincée de sel. Ajouter 4 cs de d’huile d’olive et ajouter la consistance éventuellement avec un tout petit peu d’eau, selon les goûts personnels.
    Servir avec quelques graines de sésame ou bien conserver au frais (mieux vaut attendre une petit heure), recouvert d’huile d’olive et de film alimentaire avant de servir.

    1. Ds sa recette il n’y a pas de mélasse de grenade mais des grains de grenade pour la présentation. En fait, ce qui me dérange c’est le cumin dans baba ganoush. J’ai ouï dire qu’au Liban le m’tabbal contient du fromage blanc…ce qui le différencie du baba ganoush

    2. J’écrase les aubergines à la fourchette, je trouve que ça donne une consistance plus agréable qu’au mixeur et ça évite l’amertume (les graines restent entières). J’arrose d’huile d’olive et saupoudre de noisettes en poudre.

    3. Normalement si la cuisson est parfaite écraser la chair des aubergines à la fourchette est suffisant d’autant que c’est la façon originelle. Parsemer de poudre de noisettes est une interprétation personnelle mais pourquoi pas?

    4. Ghislaine Raoul-schneider Achrafieh, ai habité 2 ans à Sioufi avant les événements. Suis retournée plusieurs fois au Liban après. ❤️❤️❤️ le Liban !

    5. Josy Balet ma belle famille à quitté le Liban définitivement en 1981. Mon époux a toute sa famille encore à Beyrouth et à la montagne ( Konchara ( phonétiquement) Il n’a plus foulé le sol du Liban…un jour peut-être !!!

    6. Notre voeu le plus cher est de nous rendre en famille au Liban. Mon époux est l’aîné, ma belle-mère est dcd il me revient donc de reprendre « le tablier » en ce qui concerne les repas de famille libanais. Je m’y suis mise avec délectation et c’est un honneur pour moi de veiller à ce que les recettes se transmettent. J’ai même innové en faisant de la pâtisserie : maamouls, baklawa, sfouf, etc…… Concernant un retour au Liban, mon époux craint une déception concernant le modernisme et la sur-urbanisation de Beyrouth

    7. Bravo de reprendre le flambeau ! Le Liban est mon pays de cœur… Il a beaucoup changé en effet, surtout Beyrouth, la mentalité aussi mais, outre des endroits où je ne me rendrai pas, c’est une joie de revoir Byblos, Tripoli, Zgortha, Ehden, Beiteddine, les monastères de Mar Charbel, de Balamand et tant d’autres lieux…

  8. 5 stars
    Avec l’ajout de la viande ce plat devient un plat complet ! les augergines j’en suis terriblement fan ! c’est vraiment une belle recette à garder sous le coude lorsqu’elles seront de saison !! Miamm !! je me régale déjà ! gros bisous et merci à ton mari pour son petit plus !